Seventh Sense
portrait
Ipsos opte pour
un tourisme
solidaire
 
   
 

Lors de sa dernière convention internationale en Afrique du Sud, Ipsos a osé une nouvelle approche du tourisme d’affaires…
L’événement, organisé par 7th Sense, se tenait au Cap et parmi les diverses activités « découverte » de la région, les employés d’Ipsos pouvaient choisir de vivre une journée d’action solidaire dans les Townships (bidonvilles locaux), à la rencontre de ses habitants…
L’inoubliable vécu commun de cette expérience « hors normes » a généré autant d’émotions et de partage au sein du groupe qu’en interaction avec la population locale.
Une mission porteuse de sens et de fierté pour chacun d’entre eux, comme le raconte Anne Beaujour l’une des participantes:

 
building Laying concrete Group photograph
quote


Notre mission
: aménager à Khayelitscha, un bidonville de 600 000 âmes, une aire de jeu dans la cour d’une maison d’accueil pour jeunes garçons arrachés à la rue.
Il est 8h du matin lorsque nous quittons le centre ville à destination des « Townships ».

Après quelques tours et détours, nous voici arrivés à Elukhuselweni, l’orphelinat de l'association Homestead. Celle-ci ramasse des enfants dans les rues du Cap, les apprivoise, soigne "leur corps" et enquête sur leur passé. S'il y a des parents, elle essaie de les aider pour remettre les choses en route ; sinon, elle prend les enfants en charge ici, à Elukhuselweni.

Et maintenant au boulot ! Avec Nelson, Ayanda, Chalton, Mncedisi plus une dizaine d’autres jeunes de 6 à 16 ans et sous la direction de notre coach Andrew, on gâche le ciment, on scie, on visse, on creuse, on bêche...Au début, on se regarde en chiens de faïence, sans toujours se comprendre : leur anglais (quand ils parlent anglais, car il y a 11 langues officielles en Afrique du Sud), a des accents afrikaners bizarres. Les jeunes observent à distance puis s’approchent un à un. Les mains expliquent et se joignent dans l’effort commun. Rires et prénoms fusent. Pelles, brouettes et perceuses valsent avec de plus en plus d’entrain.

À la fin de la journée, on est tous méconnaissables, crasseux et fatigués, mais très fiers de la tâche accomplie ensemble. Le portique tient bon, les arbres sont arrosés, le ciment prend. Andrew a droit à un tour d’honneur dans la brouette portée par les ados. Photos, hourras, poignées de main (à la banlieusarde), et regrets de devoir en rester là. Fini le malaise : ni voyeur, ni coupable, notre regard n’est définitivement plus le même.

township closedquote  
Osez la différence… choisissez le tourisme
solidaire
 
Seventh Sense Contact: Anne-Christine Boffa
Mercantile building, 4th floor ,# 3, 63 Hout street, 8000 Cape Town, South Africa
Tel: + 27 (0) 21 424 44 89, Fax: + 27 (0) 21 424 73 14
Email: info@seventh-sense.co.za
Website: www.seventh-sense.co.za